The Beber project : Hommage à François Béranger / Sanseverino. Volume 1

Musique audio

Sanseverino. Chanteur. Guitare | Béranger, François. Auteur

Edité par L autre distribution . France - 2019

Notre avis : La grand-mère de François Béranger était de Clamecy (dans la Nièvre). C'est lui-même qui le disait en 1979 dans sa chanson Pour ma grand-mère. Le samedi 2 décembre 2017, Sanseverino jouait à Clamecy devant 300 personnes pour un concert un peu à part : en solo à la guitare acoustique, sur le répertoire de François Béranger. C'était la Nièvre du samedi soir : un moment magique et un tel succès que Sanseverino a eu très envie de recommencer. Ou plutôt de continuer. Car Sanseverino n'en était pas à sa première rencontre avec François Béranger. Sur son premier album Le Tango des gens, il chantait une reprise de François Béranger, Le Tango de l'ennui. Béranger l'avait enregistrée au début des années 70 pour son deuxième album, La Chaise. C'est avec cet album que Sanseverino a découvert François Béranger, alors qu'il était troufion au Sénégal (Sanseverino, pas Béranger). Il a aimé l'écriture, la poésie scandée, l'engagement et la tendresse de ce chanteur libertaire des années 70. Alors il a suivi, creusé, écouté, beaucoup appris des chansons de Béranger, devenu un de ses héros musicaux. Après la sortie du Tango des gens, Sanseverino a même eu la chance de rencontrer en vrai François Béranger. Le 30 octobre 2002, ils chantent Le Tango de l'ennui en duo à la Cigale. Ce sera la dernière apparition sur scène de François Béranger, que le cancer emportera un an plus tard. Entre le concert et le cancer, les deux hommes se sont un peu côtoyés, liés d'amitié. Plus tard, Sanseverino a repris Le Vieux puis Brésils de Béranger. Autant dire que cette tournée-bis de Sanseverino (en solo acoustique, dispositif léger) n'est pas n'importe laquelle. Il a choisi une quinzaine de chansons, qu'il a aussi enregistrées en vue d'un album. Sur scène, avec sa passion et sa gouaille chaleureuse, il les joue, tout en les commentant, sans oublier de raconter quelques histoires de sa rencontre avec Béranger. Chanteur culte d'une époque et parolier intemporel - on dit que Renaud s'en serait beaucoup inspiré - François Béranger est devenu un trésor caché, oublié des jeunes généra-tions. Prière de Béranger : un peu apôtre et missionnaire sur ce coup, Sanseverino compte bien réhabiliter Béranger avec les meilleurs des arguments : ses chansons. Promesse d'un concert comme une causerie musicale, au coin d'un feu qu'il aurait été dommagede laisser s'éteindre.« Être fan de Béranger, ça n'existe pas. On n'est pas fan, lui-même vous en aurait dissuadé, par contre chanter ses chansons c'est souhaitable, lui rendre un hommage sincère aussi. » Sanseverino

Les filles que j'aime. Le vieux. Y'a que la foi qui sauve. Manifeste. Tranche de vie. Magouille blues. Département 26. Pour ma grand-mère. Le tango de l'ennui. Y'a dix ans. Le blues parlé du syndicat. Tous ces mots terribles. Paris lumière.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Paris-lumière / François Béranger | Béranger, François. Compositeur

Paris-lumière / François Béranger

Musique audio | Béranger, François. Compositeur | 1988

Enregistrements : 1974 et 1975Rachel. Tango de l'ennui. Le vieux. Le balayeur d'Amérique. Le monde bouge. Prisons. Elle voyage. Le vieux rêve. Département 26. Magouille blues. L'alternative. Tous ces mots terribles.

Natacha / François Béranger | Béranger, François. Compositeur

Natacha / François Béranger

Musique audio | Béranger, François. Compositeur | 1992

Enregistrements : 1970 à 1976

Alternative. Participe présent : intégral 1974-1980, vol.02 / François Béranger | Béranger, François. Compositeur

Alternative. Participe présent : intégral 197...

Musique audio | Béranger, François. Compositeur | 1989

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs